10 SPACES AND PLACES WITH 3 RAISONS POUR

10 SPACES AND PLACES WITH 3 RAISONS POUR

Bamby Dubois is 3 raisons pour, but that’s not all. Bamby Dubois is not interested in glory, nor is she interested in showing off. She’s one of the few travel bloggers doing it for the right reasons. Never too high, never too low, she understood that cities, countries and continents are not to be consumed or idealized, but to be told. Far from fiction, her own reality is sincere and generous. See by yourself.

Bamby Dubois est 3 raisons pour, mais ce n’est pas tout. Si la gloire et l’opulence n’ont grâce à ses yeux, c’est parce qu’elle est l’une des rares blogueuses voyage à vivre ses expériences pour les bonnes raisons. Conquise par l’idée que les villes, pays et continents ne sont pas objets de consommation ou de romance détournée, sa réalité est sincère et généreuse. Son travail est à vivre, et nous vous y invitons aujourd’hui.

Original texts and pictures all by Bamby Dubois, english translation and editing by Marc Louis-Boyard.

 

#1 – DAVID BOWIE EXHIBITION, NYC, USA

David Bowie – Fame

David Bowie Is New York Exhibition

How heartwarming was it to hear that the Brooklyn Museum would host the now renowned « David Bowie is » exhibition! Haunting would be the word : costumes, live music, everything was rhythm and authenticity. Some Hedi Slimane finest tailoring here (that suit…), some Alexander McQueen works of art there (that coat…), even Sonia Delaunay (plates) and Tony Oursler (installations) joined the party to demonstrate that coherence was Bowie’s guideline through the years. Connected, inspired and inspiring, Bowie was definitely a man of his era. Special mention to the screens, magically fed with live music. Things got almost biblical.

Quelle joie d’apprendre que le Brooklyn Museum accueillait la fabuleuse exposition « David Bowie is » ! Le parcours évoque la carrière de l’iconique rockstar grâce notamment à ses costumes de scène qui rythment les séquences, tout comme ses morceaux emblématiques qui nous hantent encore longtemps après avoir quitté les lieux. Ici un costume d’Hedi Slimane coupé au cordeau, là un manteau signé Alexander McQueen travaillé comme un tableau, là encore une gravure de Sonia Delaunay ou une fabuleuse installation de Tony Oursler rappellent à quel point ce génie de la musique était en phase avec son époque (ses époques) et totalement connecté avec les artistes dont il se nourrissait et qu’il inspirait en retour. Mention spéciale au mur d’écrans projetant des extraits de live devant lequel je me suis littéralement recueillie.

 

#2 – CENTRAL PARK, NYC, USA

Lou Reed – Perfect Day

Central Park NYC Bench Plaque

How pointless would it be to limit Central Park to its peaceful and green virtues… What I love the most is to browse all these plaques, fruits of generous donators. From hilarity to emotion to pure poetry, the plaques all evoke poets, dearly missed grandmas or loyal dogs, or, whoever, you name it. Want the follow the track of wonderful proposals? Find them there.

Inutile de préciser à quel point Central Park, le poumon vert de la grosse pomme, est reposant et verdoyant… Ce qui me procure un plaisir fou, c’est de lire les pancartes des donateurs sur les bancs. Des textes émouvants, hilarants ou  poétiques, en mémoire d’un poète, d’une grand-mère adorée ou d’un labrador dévoué… ou même parfois une magnifique demande en mariage.

 

#3 – TEL AVIV, ISRAEL

Gorillaz – White Flag

Tel Aviv Israel Sea Port

Cosmopolitan, relaxed and opened to the world, Tel Aviv is most definitely the Mediterranean’s Miami (as they call it). Heat, moist, electronic music, concertos of waves nearby… these are my first memories from the Tayelet, a 5 kilometer dyke offering joyful walks near the sea. The Tayelet is also the meeting point of those desiring lukewarm air, day and night. Shalom.

Cosmopolite, décontractée et ouverte sur le monde, Tel Aviv mérite plus que jamais son surnom de “Miami de la Méditerranée ». Chaleur et moiteur, beats de musique électronique et concert des vagues toutes proches… voilà mes premiers souvenirs de la Tayelet, cette digue de 5 kilomètres offrant une réjouissante balade au bord de la Méditerranée. Toute la ville s’y retrouve pour prendre un bol d’air tiède, de jour comme de nuit. Shalom.

 

#4 – EAST RIVER PARK, NYC, USA

LCD Soundsystem – New York, I Love You But You’re Bringing Me Down

East River Park New York Sunset

New York City is life. Noise. Vibrations. Chaos. But there’s a safety place for those fleeing the habit, for those wanting a taste of calm. Follow the west shore, head towards the East River Park, not far from Bedford Avenue in Williamsburg, Brooklyn. When it comes to sunsets, from there, Manhattan’s skyline has never been more beautiful.

New York City est vivante et bruyante, vibrante et chaotique, mais il existe un endroit merveilleux où il est possible de se mettre à l’abri du vacarme ambiant pour savourer l’instant au calme. Il suffit de traverser la rive vers l’ouest et de prendre la direction de l’East River State Park, non loin de Bedford avenue dans le quartier de Williamsburg à Brooklyn. J’ai pu y assister à des couchers de soleil magnifiques sur la skyline de Manhattan.

 

#5 – BUDAPEST, HUNGARY

Todd Terje – Inspector Norse

Budapest Instant Ruin Bar Siren

Desired, romanticized, Budapest was on par to my expectations. I’ve been told about the baths and spas, about the bridges, about the bars, but here came Instant, Instant the Giant. Literally gigantic, this club made of countless rooms will shake you: art in every corner (stripped render included), pinballs, big screens and more than anything else, a communicative energy: how surprising. How surprisingly romantic.

Si longtemps désirée, maintes fois fantasmée, Budapest s’est montrée à la hauteur de mes attentes. Evidemment, on m’avait parlé de ses bains, de ses ponts, de ses ruin bars. Pourtant, quelle ne fut pas ma surprise en pénétrant pour la toute première fois dans le plus célèbre d’entre eux, l’imposant Instant. Ce gigantesque club au nombre de salles incalculables ne peut laisser indifférent : de singulières oeuvres d’art disséminées dans ses moindres recoins décrépis, des flippers, des écrans géants et surtout une énergie communicative. Paradoxalement l’endroit le plus romantique de toute la ville !

 

#6 – NYC SUBWAY, NYC, USA

Herbie Hancock – The Naked Camera

New York Subway Person Reading

Don’t ask me why, but NYC’s subway is fascinating. Would there be any other place as representative of New York’s inhabitants? Here I go, another daydream, another missed stop. Who cares? Not me. Cradled by its enchanting tempo, I could spend a few more hours there.

Je ne sais pas bien pourquoi mais le métro de New York me fascine. Sans doute parce qu’il n’existe pas de meilleure vitrine des New Yorkais que cet endroit ? Je m’y sens tellement bien qu’il n’est pas rare que je loupe ma station. Le tempo me berce, je pourrais y rester des heures.

 

#7 – BERLIN, GERMANY

Poni Hoax – Antibodies

Berlin Spree River East Side Gallery

Unmissable act in Berlin: the purchasing of a Fritz Limo with lemon, just to taste it while facing the East Side Gallery. Find (or find again) the gallery’s most renowned paintings, like Brejnev and Honecker’s passionate kiss. Some art is newer, and it has its downsides… But let’s not get disappointed: street art lover or not, the atmosphere is always greater near the Spree.

Incontournable à Berlin : acheter une Fritz limo au citron et aller la siroter face à la East Side Gallery. Y (re)découvrir les fresques historiques, dont celle du fameux baiser torride entre Brejnev et Honecker, mais aussi des créations récentes plus ou moins réussies. Qu’on aime ou pas le street art, c’est un passage obligé, ne serait-ce que pour l’ambiance au bord de la Spree.

 

#8 – GHENT, BELGIUM

John Coltrane – My Favorite Things

Ghent River Bar

To come to Ghent is to get ready to face the canals’ charm and communicative vibrations, the typical pavement and the flemish façades. The city spoiled us with great surprises, with hard liquor on the afternoon and with jazz on the evening. We laughed, talked, we’ve known the river and created other worlds. Our world, for the most part.

Quand on arrive passer un week-end à Gand, on se prépare à vibrer face au charme des canaux, des pavés typiques et des façades authentiquement flamandes. La ville nous a pourtant réservé son lot de jolies surprises, comme ce bar à genièvre où nous nous sommes attardés en plein après-midi, ce festival de jazz où nous avons tant ri et échangé jusque tard dans la soirée ou encore cette terrasse face à l’eau où nous avons refait le monde. Notre monde.

 

#9 – ROME, ITALY

Neil Young – Harvest Moon

Rome

Yellow. Warm. Soft. Shining. Rome’s charm seems endless, offering unprecedented and unequaled ranges of emotions. Near the Coliseum lies the most charming place. The imperial forums, heart of the ancient roman life, are out of sight. Wandering along the temples, columns and stones has something peaceful. The past is still there.

Jaune. Chaleureuse. Douce. Eclatante. Rome ne manque pas de charme et offre une gamme d’émotions qu’on ne vit nulle part ailleurs. L’endroit qui m’a le plus charmée se trouve aux abords du Colisée. Les forums impériaux, qui furent le centre de la vie romaine, ont quelque chose de réellement magique. Déambuler parmi les temples, les colonnes et les vieilles pierres a quelque chose de réellement apaisant. Le passé y est toujours présent.

 

#10 – FERRY RIDE – DOVER / CALAIS – ENGLAND / FRANCE

The Stone Roses – I Wanna Be Adored

Calais Dover Ferry Ride

I’m always up for a ferry ride. It’s so quick : to join Dover from Calais takes 90 minutes, and let me tell you, what a party it is. Always. To merge with the area, to observe the British folks, to look at the horizon and to see the seagulls from the big windows… The sight of the arrival of the boat, the white cliffs: that is the spectacle, that is the pleasure I’ll never grow tired of.

Prendre le ferry est un des grands plaisirs de ma vie. C’est rapide : la traversée Calais / Douvres ne dure que 90 minutes mais le trajet est toujours une fête. Observer les passagers britanniques, m’imprégner des lieux, regarder l’horizon et les mouettes par les grandes baies vitrées sont au nombre des mes activités favorites. Le spectacle des falaises blanches quand le bateau arrive est également un plaisir dont je ne me lasserai jamais.

 

For more delights, follow 3 raisons pour on Facebook and Instagram.

Ne pas bouder son plaisir est essentiel : 3 raisons pour est aussi sur Facebook et Instagram.


Stay updated on Facebook!
Get inspired on Instagram!
Show us some love on Twitter!
Feeling corporate? Cool, let’s play adults and network on LinkedIn.

Leave a Reply

%d bloggers like this: